Les renards prolifèrent: un danger pour l’homme? (Avenir du Luxembourg)

Le nombre de renards augmente en Wallonie. Danger pour l’homme, concurrent des chasseurs… le renard est loin d’être le bienvenu.Mangeur de poules, éventreur de poubelles, prédateur opportuniste… le renard n’a pas bonne réputation. D’autant plus que sa population ne cesse de croître en Wallonie depuis des années, selon des statistiques de tir fournies par les conseils cynégétiques.

Ainsi, la moyenne des prélèvements par les chasseurs était de 2 renards par 100 hectares en 2006. En 2011, ces prélèvements atteignaient une moyenne de 2,7 renards. « La population de ces canidés en Wallonie a évolué, tant en quantité qu’en dispersion sur le territoire, explique Benoît Petit, président du Royal Saint-Hubert Club de Belgique, association de défense et de promotion de la chasse. Avant, ils n’occupaient que les régions boisées, maintenant ils sont partout et notamment dans les centres urbains où ils trouvent beaucoup de nourriture. »

 

Voir l’article